vendredi 2 juillet 2010

1er juillet, triste nouvelle - Jacques Allouard s'en est allé

Le 1er juillet en milieu d'après-midi, Jacques a été victime d'une hydrocution. Il a été héliporté dans un état critique vers l'hôpital Michallon de Grenoble. Il s'est éteint le 2 juillet au matin sans avoir repris connaissance.

L'accident est survenu aux alentours de 15h30. Alors que le bateau avait pris son mouillage, Jacques a plongé pour rejoindre la rive située à une cinquantaine de mètres. A mi-parcours, il a brutalement coulé alors même qu'il avait pied. Les témoins se sont aussitôt porté à son secours et l'ont ramené sur la plage. Greg et un témoin, aguerris aux gestes de premiers secours, ont immédiatement débuté un massage cardiaque. Ils étaient rapidement relayés par les pompiers des casernes du secteur puis une équipe du Smur de Voiron. Finalement, Jacques a pu être réanimé et évacué par les airs vers l'hôpital de Grenoble.

Jacques était membre du YCGC depuis des lustres. Toujours présent quand il y avait des services à rendre, sa convivialité et sa gentillesse légendaires resteront gravées dans le coeur de tous. Toute notre amitié va à Marie-Christine son épouse et à sa famille, sans oublier ses voisins Denis et Sylvie Bornet qu'il vénérait.

Les funérailles auront lieu lundi 5 juillet à 10h30 en l'église de La Tour du Pin.
Selon la volonté de Marie Christine son épouse, ni fleurs ni couronnes.

Marie Christine Allouard - 34 allée du Chuzin - 38110 La Tour du Pin - jacques.allouard@sfr.fr

4 commentaires:

Anonyme a dit…

a mon gaston, qui m as énormément appris, aussi bien dans les grues que dans la vie. anthony

francoise a dit…

Marie Christine, Virginie, et vos proches, je vous assure de toute ma sympathie en ce moment tellement douloureux.
On est bien loin des moments heureux de l'Egypte et très récemment de la Bretagne.
Charly se joint à moi pour vous dire combien nous sommes à la fois incrédules et attristés, et nous vous assurons de toute notre sympathie.
Françoise et Charly

Anonyme a dit…

Bien que j'ai quitté la base, depuis quelques années, en tant qu'encadrant de la CCAS de Grenoble, je garde un excellent de Jacques : Toujours un mot sympa une petite vanne pour détendre l'atmosphère, mais aussi son sérieux dans sa présence sur la base.
Le club perd un bon élément
Toute ma sympathie à sa famille et au club.
Jacques AGUILA

BERNARD Alain a dit…

Jacques était une personne qui s'adressait spontanément aux autres. Nous, Alain et Joëlle Bernard, qui venions peu souvent avec notre 420 avions ainsi au moins un contact sur la base.
Nous sommes bien attristés.
Toute notre sympathie à Marie Christine